trakass pa zot

Le Blog de notre Tour du Monde

Nara 奈良市

Petite ville touristique entre Kyoto et Osaka, Nara, alors appelée Heijokyo, fut la capitale du Japon entre 710 et 784. Mais elle  est surtout connue pour ses multiples temples et son parc peuplé de cerfs. En voici d’ailleurs la mascotte. image

Nous sommes vendredi soir et il faut croire que les japonais aiment bien partir à la campagne le weekend car il nous a été très difficile de booker une guesthouse avant de partir de Kyoto. Peut être aussi l’effet Halloween. Finalement nous arrivons dans une petite maison proche du centre, des chambres dortoirs sont aménagées à la japonaise. C’est-à-dire lits superposés, tapis en osier et mur en feuilles de papier, pratique quand les voisins ronflent comme des camionneurs… Amis routiers 🙂image

Balade nocturne agréable entre les goûtes de pluie. Nous avons du mal à trouver un restau pas trop cher et à force de dîner à l’extérieur nous ne savons plus ce que nous voulons manger. Nous atterrissons dans un restaurant qui fait des fondues japonaises et qui est vraisemblablement très populaire car malheureusement il y a plus d’une heure d’attente. Ça sera pour une autre fois, dommage.
Le lendemain nous attend un petit parcours à pied qui débute dans le parc de Nara. Nous n’avons pas encore pénétré dans l’enceinte que nous faisons une première rencontre avec un cerf Sika, plus petit que ses amis les daims.image

Du coup nous achetons des biscuits secs appelés Shika-senbei pour une séance de distribution. Mais attention, les mignons petits cerfs se transforment en monstres assoiffés de sang lorsqu’ils vous voient avec un paquet dans les mains. Coups de tête, balayettes, manchettes, tout est bon pour vous arracher leur nourriture favorite. Ils sont pourtant si craquants quand ils dorment. image
Mais quand ils sont seuls, ils vous font des courbettes à la japonaise pour demander des crackers. C’est trop mignon (sic Kévin!).

 

Nous arrivons devant la porte du temple Todai-ji toujours aussi bien gardée par ses guerriers.image Ceux là sont particulièrement grands et intimidants. imageLe Daibutsuden hall du temple abrite la plus grande statue de Vairocana, plus connu sous le nom de Daibutsu ou encore Grand Bouddha pour nous. imageCe Bouddha en bronze de 15m de hauteur repose sur une fleur de lotus et élève sa main droite en signe d’apaisement. À ses côtés il est accompagné de Boddhisattva de bois couverts d’or et à ses arrières d’effrayantes gardiens sculptés en bois.imageCe hall a subit plusieurs incendies et essuyé plusieurs guerres depuis le 8ème siècle. Il fut reconstruit aux deux tiers de sa taille d’origine mais il n’en reste pas moins la plus grande structure en bois du monde.

image

image

Après un nouveau slalom à travers les cerfs nous marchons maintenant sur un chemin bordés de lanternes de pierre.image Il n’y en a pas moins de 2000 qui nous conduisent au sanctuaire Kasuga Taisha. C’est d’ailleurs d’ici que vient la légende…

imageEn 768 ce sanctuaire shintô fut fondé comme mausolée pour la famille Fujiwara, un clan aristocratique. Ils invitèrent un Dieu Puissant du sanctuaire Kashima qui arriva sur un cerf blanc. Depuis lors les cerfs sont respectés et protégés comme de divins messagers.image Ils sont d’ailleurs bien représentés sur les Ema qui s’entassent par milliers. Et après les lanternes de pierre place aux lanternes de bronze suspendues aux avant-toits des bâtiments. image

Nous traversons plein de petits temples dans ce dédale de lanternes dont un ou nous pouvons acheter des carnets calligraphiés sur place.

image

image

 

 

 

 

 

image

A la sortie Kévin semble un peu perdu…

imageIl faut dire que ce parc ne manque pas d’allées. imageNous quittons finalement les lanternes et à travers les jardins, les étangs et les ruminants à 4 pattes nous arrivons devant un autre temple.image

Le temple bouddhiste Kofukuji, fondé au 7ème siècle, est le temple familial des Fujiwara. Il comprend ente autre le Hokuendo, petit pavillon classé trésor national qui renferme plusieurs sculptures et le to-kondo, ci-dessous, construit pour obtenir la guérison d’une impératrice. imageEt nous ne pouvons pas manquer le Goju-no-to, pagode à 5 étages d’environ 50m qui en fait la 2ème plus grande du Japon. Elle prit feu à 5 reprises, non-épargnée par la foudre et les guerres.

image

Un dernier passage pour caresser nos amis les cerfs et nous sortons du parc… Vous pourriez résister vous? image

Nous voici maintenant au temple Gango-ji, initialement appelé Hoko-ji. Il fut construit à Asuka et transféré dans le nord à Nara quand elle devint la capitale. Le Gokurakudo en est le hall principal.

image

image

Le Gango-ji date du 6ème siècle et est le premier temple bouddhiste du Japon. N’oublions pas que le bouddhisme à été créé et enseigné en Inde par Gautama Siddharta aussi connu sous le nom de Buddha! Il a été introduit au Japon au milieu du 6ème siècle  par le biais de la Chine et de la péninsule Coréenne.

image

image

Des temples et encore des temples, nous méritons bien une petite dégustation de saké pour nous remettre de toutes ces émotions spirituelles. Et mine de rien ces trois petits verres au goûts différents nous ont bien remis d’aplomb!

imageimage

image

Un dernier petit tour dans cette ville très charmante..

image…qui nous fait découvrir des moufles pour les pieds. Ce sont ces chaussures de ninja appelées ici Jika-tabi.image Elles se portent avec des chaussettes Tabi qui ont elles aussi un gros orteil séparé du reste des doigts de pied. Les japonais portent aussi ces chaussettes avec leurs tongs appellées Geta, celles qui ont de grosses semelles en bois. Tous les conducteurs de Jinrikisha que nous avons croisés portent aussi des Jika-tabi.image

Départ en train le soir même pour Osaka en petit train régional. Toujours pas de Shinkansen pour nous, trop rapide. Nous, on prend notre temps donc trakass pa zot.image

2 Comments

  1. Trop mignons les cerfs, bien plus sympas que les guerriers géants.
    Et puis c’est décidé, vous m’avez trop donné envie…
    Je me mets aux chaussettes Tabi et aux tongs Geta !
    Avec ça j’aurai un succès fou au Mans.

    Bises à zot 2.

    • trakasspazot

      janvier 10, 2015 at 11:55

      Entre les Torii dans le jardin et les chaussures ninja à tes pieds, euh…ça me donne presque envie de rentrer plus tôt pour voir ça! N’oublie pas de faire un petit jardin zen avec un étang pour les carpes et là tu seras au top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 trakass pa zot

Theme by Anders NorenUp ↑

Trakasspazot Copyright © 2020 trakasspazot.com. All Rights Reserved Délina Pierre & Kévin Petit 
Warning: Use of undefined constant on - assumed 'on' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/2/d535874779/htdocs/app535874793/wp-content/plugins/fantastic-copyright-free/fantasticcopyrightfree.php on line 135
Premium WordPress Plugin