Le Blog de notre Tour du Monde

La Paz, Ida

Encore un petit trajet en bus pour arriver à la capitale la plus haute du monde, 3600m.


1er ressenti, c’est pollué.
2ème ressenti, ça sent mauvais.
3ème ressenti, c’est sale.
La Paz n’est rien d’autre qu’une grosse cuvette avec peu de charme ou les gens jettent leur poubelle et leur déchet dans la rue. Et c’est sans compter sur les chiens errants qui se font une joie d’aller fouiller tout ça. Nous avons quand même trouvé une petite rue sympa, une rue pleine de musées et ou nous retrouverons de nouveau Pournima pour une soirée pizza!image

Il y a aussi l’église Saint-Francois dont le parvis est le lieu de spectacles de rue.image

Le commerce de rue est aussi très présent. Les boliviens se posent sur les trottoirs juste devant les autres boutiques pour y vendre fruits secs, vêtements, empañadas, jus bizarres ou jus de fruits frais.

image

Sans oublier les statues érigées pour honorer les hommes qui ont marqué l’histoire du pays.image

Allons voir si de plus haut la ville prend du galon.
Vue du mirador de Killi Killi, qui est un lieu agréable et bien entretenu, la ville est très surchargée ou alors il faut regarder vers San Pedro, là ou il reste des montagnes sans habitation. Nous sommes quand même content de découvrir cette nouvelle facette de La Paz.

image

image

Mais nous quittons La Paz le lendemain pour Tiwanaku à 70km.
Ville qui reste un mystère quant à ses méthodes de constructions de temple assez avancées pour l’époque. On y trouve le temple de Kalasasaya, la pyramide de Akapana et le temple semi-souterrain avec ces 175 sculptures de têtes trophées ainsi que la porte du soleil, le monolithe de Ponce et celui de Fraile.

image

Il y a aussi été découvert une petite statue nommée Monolithe Pachamama ou Monolithe de Bennett du nom de son découvreur. Sculptée dans du grès rouge, elle pèse 20 tonnes et mesure 7m30! Elle date de 600 à 800 après JC. Très impressionnante, elle est gardée au frais dans un musée.

image
Le musée contient nombre de statues à taille plus humaines, plus au moins complètes, mais toutes autant sculptées dans le détail et rendant compte entre autre de leur croyance au Dieu Chachapuma, mi-homme mi-puma. Les statues ont aussi une étrange ressemblance avec celles se trouvant sur l’île de Pâques.

Pour info, car c’est un terme qui revient souvent, Pachamama désigne la terre mère pour les Incas dont le Dieu n’était pas le soleil comme le croyait les Espagnols, mais plusieurs éléments dont l’eau et les astres.

La ville de Tiwanaku a aussi son charme et aujourd’hui c’est jour de fête, le 6 août, jour anniversaire de la création de la Bolivie. Les cholitas ont sorti leurs plus beaux vêtements. image

Et maintenant direction le plus grand désert de sel mais on reviendra à La Paz donc trakass pa zot…

3 Comments

  1. Patoche

    La Paz… La paix. Joli nom pour une capitale.
    Toujours aussi intéressant et toujours d’aussi belle photos.

    Que tengas un buen viaje.

  2. Pournima

    le salar ! le salar ! le salar !
    🙂
    j’espère que tout va bien pour vous
    gros bisou

  3. Élie Baboo

    Toujours aussi sympa, la lecture comme les images.
    Bisous à tous les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 trakass pa zot

Theme by Anders NorenUp ↑

Trakasspazot Copyright © 2020 trakasspazot.com. All Rights Reserved Délina Pierre & Kévin Petit 
Warning: Use of undefined constant on - assumed 'on' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/2/d535874779/htdocs/app535874793/wp-content/plugins/fantastic-copyright-free/fantasticcopyrightfree.php on line 135
Premium WordPress Plugin